Enzo ZEYLSTRA

3ème place (ex æquo) Lueurs d'Artistes 2018

  • Flickr - Black Circle

     

Photographies - Série : A corps au voyage

 

 

                    Parfois fatigué, tendu ou encore douloureux et blessé, au travers du voyage le corps est mis à l'épreuve. Il en ressort vieilli, grandi. Mais il est toujours beau. Sous toutes ses formes, sous tous ses aspects.

 

         Aller à la rencontre du corps c'est retrouver sa beauté, parfois masquée... Masquée dans ses gestes les plus simples ou bien lorsqu'il est l'expression plus profonde du soi ou d'un sentiment. C'est trouver et capturer ses moments de grâce, ou encore insister sur ses défauts pour les sublimer, les magnifier. Les rendre élégants.

 

            Ce qui suit est donc le récit d'un voyage, de deux voyages à la rencontre de l'autre et de son corps. Le premier au cœur du désert Brésilien des Lençois Maranhenses, mélange irréel et unique en son genre de sable chaud et de lagunes d'eau douce aux couleurs turquoises. On y est tour à tour éreinté par le soleil brûlant puis ressourcé par les eaux paisibles et rafraîchissantes.

 

          Le deuxième est un voyage dans les steppes Kirghizes autour du lac de Ssong Köl, où le corps respire un air pur, caresse les praires vertes et s'exalte dans les eaux glaciales des lacs de montagne.  

 

          Le corps et son expression prennent toute leur importance au contact de l'étranger, et ce n'est pas pour rien si l'on parle de langage corporel, du « parler avec les yeux ».

 

          Entre le moment où l'on presse le déclencheur et l'instant où l'image est transposée, il s'écoule un temps incompressible où le corps change, et l'image n'est jamais exactement celle que l'on avait en tête. Les résultats sont parfois décevants, parfois inattendus et surprenants, parfois plus beaux que ce que l'on attendait.

 

 

Merci en corps et bon voyage,

 

Please reload

A corps parfait

Accord parfait

A corps perdu

A corps disparu